Un guide pour bien choisir sa lampe de bureau

Un bon éclairage améliore la performance et limite la fatigue des yeux. Utiliser une lampe adaptée à ses activités est importante. Aujourd’hui, les fabricants proposent de nombreux modèles et on peut facilement conjuguer design et efficacité. Comment choisir une lampe de bureau ? Quelques éléments de réponse.

Soulager les yeux reste le premier objectif

Les yeux sont constamment sollicités pendant la journée. Après avoir longtemps travaillé sur l’écran d’un ordinateur, on passe encore du temps à regarder la télé ou discuter avec les amis sur les réseaux sociaux en utilisant un smartphone. Certains travaux comme la couture requièrent aussi une attention visuelle permanente.

Lorsque l’éclairage est insuffisant, les yeux fournissent un surplus d’effort. Pourtant, afin d’éviter les reflets, beaucoup de personnes ont pris la mauvaise habitude de regarder un écran dans le noir, sans allumer une seule lumière ou en tirant les rideaux. La déclination de la vision est lente, mais quand elle atteint un certain seuil, elle devient irréversible.

Pour soulager les yeux, travailler dans un environnement bien éclairé est primordial. Bien entendu, la lumière naturelle reste la meilleure. Au cas où les conditions ne le permettent pas, il faut opter pour les lampes qui s’en approchent le plus.

Les caractéristiques d’une bonne lampe de bureau

Pour le bien-être des travailleurs, la médecine du travail préconise un éclairage compris entre 2700 et 3000 Kelvin. A titre d’information, la luminosité naturelle varie de 3200 à 5000°K. Au-delà de ce seuil, la couleur se rapproche du bleu tandis que si elle est inférieure à 2700°K, elle tend vers le jaune. Dans les deux cas, elle renforce la fatigue oculaire.

Deux types de produit remplissent ces critères : la lampe halogène et la lampe LED. La première met en valeur les couleurs, un choix logique pour les graphistes et les dessinateurs. Cependant, elle chauffe lorsqu’on l’utilise trop longtemps. La seconde est réputée pour son côté écologique, la durée de vie d’une ampoule dépasse les 50000 heures et elle est rechargeable.

Dans la mesure du possible, il est important de s’appuyer sur deux sources de lumière. L’une pour éclairer directement le bureau ou le plan de travail et l’autre pour instaurer une excellente harmonie lumineuse.

Enfin, ceux qui travaillent uniquement sur ordinateur préserveraient la santé de leurs yeux en choisissant une lampe de bureau à éclairage asymétrique afin de réduire les reflets de manière conséquente.

Choisir une lampe de bureau pratique

Pouvoir maîtriser l’éclairage est primordial. Un bras articulé et une tête pivotante permettent d’orienter la lampe selon les besoins. On peut aussi opter pour un luminaire doté d’un abat-jour réglable qui est à la fois esthétique et efficace. Certains modèles tels que la lampe fatboy edison le petit proposent trois positions pour que l’intensité soit adaptée aux activités de l’utilisateur.

Une lampe de bureau doit aussi être facile à nettoyer, si possible avec un chiffon, du savon et de l’eau. A ce propos, des fabricants ont opté pour le polyéthylène, une matière qui n’absorbe pas les poussières, une caractéristique intéressante au moment de choisir une lampe. Des modèles faciles à transporter sont également disponibles.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *