You are currently viewing Remplacement de vitre : comment s’y prendre ?

Pour une raison ou une autre, l’une de vos vitres vient de se briser et il faudra procéder à son remplacement. L’idéal serait de faire appel à un professionnel de la vitrerie, afin de s’assurer que le changement soit effectué dans les règles. Cependant, vous pourriez remplacer vous-même cette vitre cassée si vous avez les compétences et les outils nécessaires. La condition supplémentaire dans ce dernier cas est que le vitrage doit être simple. Comment s’y prendre concrètement pour effectuer ce remplacement de vitre ?

Rassembler le matériel nécessaire

Lorsque vous contactez un spécialiste comme JP Brière pour le remplacement d’une vitre, il se déplacera sur les lieux avec l’outillage adapté. Ce dernier est composé comme suit :

  • Un marteau de vitrier ;
  • Un burin ou pied-de-biche ;
  • Une tenaille ;
  • Un mètre ;
  • Un couteau rigide ;
  • Un ruban de masquage ;
  • Un pinceau plat ;
  • Des tréteaux ;
  • Des lunettes de protection ;
  • Des gants épais de protection ;
  • Du mastic de vitrier ;
  • Des clous de vitrier ;
  • Un couteau à enduire ;
  • Un décapeur thermique.

Vous pourriez aussi vous procurer ces divers outils dans un magasin spécialisé, si vous comptez procéder au remplacement de la vitre vous-même. Que faire ensuite ?

Dégonder la porte ou fenêtre vitrée

C’est évidemment la première chose à faire, pour procéder au changement de la vitre cassée. Vous devrez donc retirer la porte ou fenêtre de ses gonds en utilisant un pied-de-biche. Un burin fera également l’affaire, en fonction de la configuration de l’ouverture. Une fois que la fenêtre ou la porte d’entrée vitrée est enlevée, posez-la sur un support afin de travailler sans difficulté. Les tréteaux vous seront d’une grande utilité à cette étape, surtout pour bénéficier d’une bonne stabilité.

Retirer la vitre brisée


En fonction du modèle de porte ou fenêtre, le carreau cassé est peut-être maintenu en place par :

  • Des baguettes ;
  • Du mastic.

Dans l’un ou l’autre des cas, il faudra procéder à leur retrait pour accéder à la vitre à remplacer. Servez-vous alors de la spatule, et du marteau en fonction des nécessités. En cas de présence de clous de maintien, ils peuvent être arrachés en utilisant la tenaille. Faites attention pour ne pas vous blesser. La prochaine étape consiste à mesurer la vitre qui fera l’objet du remplacement, et commander son découpage par un magasin spécialisé.

Le vitrier s’occupera de ce détail, si le remplacement lui est confié. Dans le cas contraire, vous devrez vous tourner vers un spécialiste qui confectionnera une nouvelle vitre à remplacer. Quoi qu’il en soit, les dimensions du nouveau carreau de vitrage doivent être prises près de la feuillure. Retranchez ensuite 4 mm pour que la pose de la nouvelle vitre soit plus simple. Que faire si le mastic rend difficile le retrait de la vitre brisée ? N’hésitez pas à casser ce qu’il en reste en utilisant un marteau.

Évidemment, il faudra aussi porter les dispositifs de protection que sont :

  • Les lunettes ;
  • Les gants antidérapants.

Décrasser la feuillure

Le cadre dans lequel s’insère la vitre porte l’appellation de feuillure. Avant la pose du nouveau carreau, il faudra bien entendu procéder à son nettoyage. Utilisez pour cela le couteau et accessoirement le marteau, pour éliminer les résidus de verre ou mastic qui pourraient s’y trouver. Le nettoyage concernera aussi les baguettes, si vous remarquez leur présence contre la vitre. Assurez-vous de bien frotter l’ancien mastic, et les éventuelles couches de peinture présentes.

Au moyen d’un pinceau, retirez ensuite les résidus de poussière qui auraient pu s’insérer dans la feuillure. Quelle option envisager si l’opération est difficile ? Utilisez alors un aspirateur pour ne pas déployer trop d’efforts physiques. Le mastic pourrait potentiellement vous donner du fil à retordre. Chauffez-le pendant quelques minutes avec le décapeur thermique pour simplifier son retrait.

Appliquer le mastic sur la feuillure et les baguettes

Pour faciliter l’adhérence de la nouvelle vitre, appliquez un peu de mastic dans la feuillure concernée. Un couteau à enduire peut-être utile pour éviter de répandre le produit de façon anarchique. N’oubliez pas non plus d’appliquer le mastic sur la partie des baguettes qui colle au vitrage. Une épaisseur de 0,5 cm du produit fera parfaitement l’affaire. Pour un résultat plus propre, vous pourriez remplacer le mastic par du silicone.

Une astuce consiste à utiliser un pistolet, pour éviter d’avoir du mastic collé sur vos doigts.

Poser la porte ou fenêtre vitrée


À présent, il ne vous reste plus qu’à remettre en place la porte ou fenêtre dont la vitre a été remplacée. Pour cela, vous devrez porter vos gants de protection pour avoir une meilleure adhérence. Assurez-vous également d’exercer assez de pression sur les bords de la feuillure, afin que la couche de mastic tienne à la perfection.

Lorsque la vitre est mise en place sans baguettes, il faudra utiliser les clous de vitrier pour lui garantir un bon maintien. Placez-les à un intervalle de 5 ou 10 cm sur chaque côté de la feuillure, avant d’appliquer le mastic. Pour une vitre ayant des baguettes, ces dernières doivent être enduites de mastic et placées fermement. Faites quand même attention dans l’un ou l’autre de ces cas, à ne pas salir la boiserie avec les traces de mastic ou silicone.

Votre vitre vient ainsi d’être remplacée avec succès par vos soins. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour cette tâche si nécessaire.

David

Architecte d'intérieur diplômé passionné par le design et l'univers du web.